05 septembre 2013

En attendant les timbres mobiles d'affiches

La loi du 27 Juillet 1870 autorise le timbrage des affiches au moyen de timbres mobiles, sans toutefois autoriser les timbres-poste à cet usage. Il faudra attendre le 5 Janvier 1873 pour que soit enfin promulgué le décret d’application ! C’est dans cette longue période d’attente qu’ont été utilisés les timbres-poste comme timbres fiscaux, en attendant la création des timbres mobiles fiscaux d'affiches.   Normal 0 21 Utilisation du timbre-poste à 5 centimes vert Empire dentelé comme timbre d'affiches en... [Lire la suite]
Posté par jjlabonne à 22:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

15 décembre 2013

Soudain, un timbre inconnu… La fortune me sourit ?

Enfant, je me souviens de mon père revenant d'une quelconque brocante dominicale, déposant sur la table familiale un fatras de documents et de timbres inconnus à mes yeux émerveillés. Sans perdre un instant nous nous mîmes à fouiller, trier, classer cet ensemble qui, nous n'en doutions pas, allait nous procurer une substantielle rentrée d'argent et peut-être nous permettre de partir cet été en vacances sous des cieux radieux. Ami lecteur, ce billet est pour toi qui penses avoir déniché la perle rare, le timbre fiscal inconnu qui... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 12:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 octobre 2014

Vente ROUMET n° 539 d'octobre 2014

Deux lots ont retenu mon attention : Premier lot : Vendu pour 123 € (une affaire à mon avis) dans la vente ROUMET n° 539 le lot n° 419 : Description : " Affiches. Type chiffres d'Oudiné, maquette avec cadre des timbres journaux, centre évidé avec 10 et AFFICHES à l'encre. " La description est approximative, car en observant cette maquette on constate que le centre n'est non pas évidé mais au contraire obtenu par collage et dessin à la plume, sur un fiscal des " journaux ", de la valeur " 10 " en lieu et place des armoiries... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 12:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
03 octobre 2015

Les timbres municipaux d'affiches " passe-partout "

La loi du 13 août 1926 (J.O du 14 août, p. 9250) a autorisé les communes à établir diverses taxes, dont une taxe municipale sur les affiches d'un montant qui ne pouvait excéder le quart de la taxe d'Etat en vigueur. Les modalités d'application de cette loi ont été précisées dans le règlement d'administration publique du 11 décembre 1926. (J.O du 12 décembre, p. 12942) Pour faciliter la perception de cette taxe, l'Administration a décidé la création d'une vignette passe-partout surchargée au nom des communes intéressées. Détaillons... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 10:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 octobre 2015

Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

La semaine dernière, nous avons évoqué les timbres fiscaux locaux d'affiches. On se souvient que l'Administration avait souhaité proposer aux municipalités et aux départements un type général dont le coût de fabrication serait nécessairement moins élevé que ce qu'il pourrait être dans le cas d'un timbre spécifique à chaque commune (sans parler naturellement des délais de réalisation desdits timbres). La réalisation de ce timbre passe-partout fut confiée au graveur Daussy. Nous allons constater sans peine que notre homme ne s'est... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 11:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 octobre 2015

A Courbevoie, on y perd son latin

Dans notre billet du 3 octobre 2015, nous avions indiqué que pour faciliter la perception de la taxe municipale sur les affiches, l'Administration avait décidé la création d'une vignette passe-partout surchargée au nom des communes intéressées. Par la circulaire n° 73 en date du 6 mai 1926, le Directeur de l'Atelier du timbre précise les conditions de la mise à disposition de ces timbres passe-partout au profit des communes. (Nous reviendrons sur cette question dans quelque temps) Une autre possibilité est offerte aux communes, à... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 09:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2015

Variations sur les timbres d'affiches locaux de 1926

Le décret du 15 août 1926 (J. O., 19 août 1926, p. 9412) réglemente les droits de timbre des affiches sur papier. Art. 1er. — L'article 3 du décret du 3 août 1926 est remplacé par les dispositions suivantes : « Le tarif du droit de timbre des affiches sur papier ordinaire, imprimées ou manuscrites, est fixé de la manière suivante, sans addition de décimes : « Pour les affiches dont la dimension ne dépasse pas 12 décimètres et demi carrés : 36 centimes ; Au-dessus de 12 décimètres et demi jusqu'à 25 décimètres carrés : 72... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
21 février 2016

Le type " Chiffres " d'Oudiné

Vu dans Timbre magazine de février 2016 un article de notre ami le Professeur DANAN sur les timbres au type " Chiffres " d'Oudiné. Dans cet article, l'auteur y évoque le contexte politique consécutif à la chute du second Empire et l'apparition du timbre au type " Chiffres " d'Oudiné, type qui va servir pour les fiscaux d'affiches, de connaissements, de copies, de dimension et de quittances. Il y présente également les divers procédés destinés à lutter contre les falsifications et étudie en détail le type " Chiffres " des quittances. ... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 mai 2016

1F08

La loi du 13 Aout 1926 (décret d'application le 15 Aout) prévoit: un tarif de 36c pour les affiches de moins de 12,5 dm2 72c pour les affiches de 12,5 à 25 dm2 et 1F08 pour celles comprises entre 25 et 50 dm2 L'utilisation des timbres poste sur affiche est rare, on connaissait l'emploi d'un 2 centimes blanc pour faire 72 c avec un timbre SFU de 70c Voici l'utilisation peu banale d'un bloc de quatre timbres au type Blanc à 2 centimes pour completer les 8 centimes qui manquaient à cet imprimeur  Affiche de septembre 1926... [Lire la suite]
Posté par jjlabonne à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
07 juin 2016

" L'andouille " de Vire

Les timbres humides, dits aussi timbres fixes ne portent en principe pas de cachet d'annulation. Ces timbres perdent leur valeur libératoire lors de la rédaction du support sur lequel ils sont apposés et n'ont donc pas, à la différence des timbres fiscaux mobiles, à être annulé. Toutefois, dans le cas des timbres humides des affiches, des papiers-musique, des avis et annonces et des journaux, il était fréquent que l'impression typographique recouvre l'empreinte fiscale, ce qui ne constituait pas une annulation typographique à... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 19:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,