27 décembre 2010

Un peu de vocabulaire : échoppage

Voici deux timbres humides : Si vous observez le cartouche de la faciale, vous remarquerez que pour ces deux timbres les faciales ne sont pas centrées dans le rectangle. Explication : ces deux timbres (quotité à 3 centimes pour les affiches du département de la Seine et quotité à 1 F. de dimension pour les moyens papiers toutes deux mises en service en application de la loi du 2 juillet 1862) ont été obtenus à partir d'autres timbres devenus inutiles après les changements de tarif. Pour réaliser ces figurines on a procédé par... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 18:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 décembre 2010

Effets de commerce n° 411A

Les timbres fiscaux non émis sont des pièces rares et recherchées.Voici un exemplaire particulièrement rare puisqu'à ce jour, à ma connaissance, il serait unique.Il s'agit du n° 411A du catalogue Yvert et Tellier : Il en existe des exemplaires non dentelés mais celui-ci, provenant de la collection Chalmandrier, est le seul connu dentelé.Ce timbre n'a pas été émis car la mention " Au dessous de 100 F. " prêtait à confusion. La mention retenue sur le timbre émis indique " 100 F. et au dessous ".
Posté par cigulphe à 14:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2011

Effets de commerce : Cabasson d'Alsace-Lorraine

A l'occasion du 150ème anniversaire du timbre fiscal mobile, la Poste a émis un carnet Cabasson, du nom de l'artiste à l'origine du premier fiscal d'effets de commerce.Voici un exemplaire rarissime d'un de ces " Cabasson " surchargé " demi-cercle " pour l'Alsace-Lorraine : Quelques exemplaires des timbres à ce type surchargés pour l'Alsace-Lorraine sont connus, mais la faciale la plus haute signalée à ce jour était de 3,50 francs.Je me suis séparé à regret de ce timbre il y a quelques années pour l'échanger contre un fiscal de la... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 janvier 2011

Recrudescence de faux fiscaux

La presse s'est fait écho ces derniers mois de plusieurs affaires de faux fiscaux destinés à tromper le fisc.Ce sont principalement les timbres-amendes qui sont imités par les faussaires et qui sont ensuite revendus à bas prix à des redevables indélicats.La découverte concomitante de plusieurs faussaires devrait accélérer la dématérialisation des timbres-amendes en généralisant le règlement des amendes directement chez les buralistes sans acheter de timbre-amende ou encore par paiement sécurisé via www.amendes.gouv.fr sur internet. ... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 21:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 janvier 2011

Dimension : annulations de Paris

Certains agents publics exerçant à Paris ont pris des libertés concernant les annulations des timbres de dimension, timbres qui devaient, rappelons-le, être annulés au moyen des griffes réglementaires créées par l'Administration.C'est ainsi que l'Octroi de Paris utilisa une griffe ovale avec légende " Octroi de Paris ; contrôle général " : Le Trésorier de la ville de Paris disposait quant à lui d'une griffe illustrée du " Fluctuat nec mergitur " : La mairie du Xème arrondissement optait pour un cachet... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
04 janvier 2011

Dimension : une annulation mystérieuse

Voici une autre annulation non réglementaire sur un timbre de dimension : Je ne suis pas encore parvenu à déterminer la signification des ces initiales A.A.B. La seule chose dont je suis sûr, c'est que cette oblitération existe sur plusieurs exemplaires du 20 centimes.Qui pourrait me donner une explication à ces mystérieuses initiales ?
Posté par cigulphe à 22:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2011

Un peu de vocabulaire : fond burelé

Certains timbres fiscaux présentent, d'après la dénomination du catalogue, un burelage de sécurité autrement appelé fond burelé. De quoi s'agit-il ? Une illustration valant souvent mieux qu'un long discours, voici un exemple de burelage de sécurité sur un essai de dimension au type " Manteau impérial " : On remarque immédiatement de quoi il s'agit : le fond des timbres est constitué de lignes ondoyantes parallèles destinées à rendre les contrefaçons plus difficiles à réaliser. Ce burelage de sécurité n'est pas propre aux essais.... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 23:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2011

Entiers fiscaux : un contre timbrage non signalé

En 1814, lors du rétablissement de la royauté après la chute de Napoléon 1er, les papiers timbrés de la débite de l'Empire ont été contre timbrés par les empreintes à l'extraordinaire de la restauration.Le contre timbrage présenté ci-dessous, et jusqu'alors non signalé dans les ouvrages traitant des papiers timbrés de dimension, obéit aux mêmes prescriptions, à la différence que l'empreinte d'origine n'est pas une empreinte de l'Empire, mais une empreinte du Consulat : Explications : l'empreinte en haut à droite, qui représente... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 22:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
05 janvier 2011

Série unifiée : direction l'Ile de Beauté

En 1944, la Corse libérée ne pouvait plus s'approvisionner en timbres fiscaux imprimés par l'Atelier du timbre. Pour faire face aux besoins, les autorités ont surchargé les timbres existants à 1 Fr. et à 2 Frs et autorisé l'emploi des timbres fiscaux d'Algérie au type " Marianne d'Alger ".Voici 3 pages concernant cette période issues de ma présentation en exposition nationale à Tarbes en 2009 : Commentaires du jury sur l'ensemble de la présentation : " Ensemble correcte (sic), [...] mettre des documents peu... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
06 janvier 2011

Série unifiée : un timbre rare... qui ne l'est plus !

A plusieurs reprises, j'ai indiqué qu'un des attraits de la philatélie fiscale tenait au fait qu'il était possible de découvrir des timbres ou des affranchissements inconnus.Il est un autre aspect tout aussi attractif des fiscaux : il est possible de " dénicher " à bon compte des timbres bien cotés au catalogue, à condition toutefois que ceux-ci ne soient pas proposés en quantité astronomique.Voici un exemple assez récent : le n° 347 de la SFU était, jusqu'à présent un timbre difficile à trouver oblitéré et rare en neuf. Sa cote de... [Lire la suite]
Posté par cigulphe à 18:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :