" Nihil novi sub sole ". Rien de nouveau sous le soleil dit l'adage.

Et bien si, de mon côté, il y a du nouveau .

En effet, suite à divers messages amicaux et à l'article de l'Echo de la Timbrologie du mois de mars 2019 sur mon site www.timbres-fiscaux.fr, où il était indiqué : " espérons que cet article lui donnera envie de reprendre du service ", j'ai décidé de réactiver mon blog.

En un an, j'ai évidemment continué à progresser dans ma passion et pour vous montrer qu'on ne perd pas de temps en philatélie si on est attentif et persévérant, je vous invite à découvrir une rareté majeure de la philatélie fiscale jusqu'alors inconnue et qui va, à n'en point douter, susciter bien des convoitises.