Les timbres C.B. ont été institués pour recouvrer la taxe pesant sur les postes émetteurs de radio privés (C.B. Pour Citizen band).

Ces timbres, d'un type particulier, au format du type " Périgueux ", filigrane AGT, sont bicolores avec, sur fond de lignes blanches sinusoïdales figurant des ondes radio, un médaillon représentant un micro et son antenne en train d'émettre. Ils devaient être apposés sur la carte de licence du cibiste, cette carte étant valable 5 ans.

Carte 1984

A l'origine, en 1983, le montant de la taxe était de 170 francs.

1983

 

1984

 

1985

 

Ce montant fut porté à 190 francs en 1986 et ce, jusqu'à la suppression de cette émission en 1992.

1986

1987

 1988

En 1989, le sigle P.T.T. est remplacé par P.T.E. (Postes, Télécommunications et Espace)

1989

1990

En 1991, le montant de 190 F. est indiqué en lieu et place de P.T.E.

1991

 A partir de 1992, l'acheteur du poste C.B. devait s'acquitter d'une taxe unique de 250 francs qui était recouvrée par l'apposition d'un timbre fiscal de la série unifiée sur la facture d'achat du poste délivrée par le revendeur.

Ces timbres ne se rencontrent pas fréquemment et la plupart manquent dans les collections, même celles qui sont bien avancées.

Je dispose de quelques doubles oblitérés de ces timbres C.B. ainsi que d'une série complète. Je cède ces timbres à 50 % de la cote du catalogue. N'hésitez pas à profiter de cette opportunité en me contactant directement par le lien " Contacter l'auteur " en haut à gauche de la page.