Récemment, je vous invitais à consulter le site Delcampe, à la rubrique fiscaux, en effectuant le tri suivant : " Trier par moins cher d'abord ". Vous ne serez pas déçus du voyage, vous disais-je alors : un véritable musée des horreurs ! 

Mais avant cela, consultons le site dans son ensemble :

Sans titre 10

Vous lisez comme moi 11 273 objets trouvés dans cette catégorie, le même jour au même moment en effectuant une autre recherche je trouve :

Sans titre 11

13 383 lots auxquels il convient d'ajouter les 181 lots classés à la rubrique marcophilie, sous-rubrique " fiscaux".

Bref, plus de 10 00 lots différents, de quoi faire saliver tout collectionneur me direz-vous.

Hélas non, nous allons essayer de voir pour quelles raisons.

Mais avant toute chose, je tiens à vous préciser que j'ai une affection particulière pour le site Delcampe et son créateur Sébastien. Il y a un peu près 15 ans que je suis inscrit sur ce site et vous avez certainement remarqué que le site Delcampe figurait dans mes liens.

A l'époque où le site était encore essentiellement familial (Sébastien n'avait-il pas fait figurer sur le site des photos de son mariage), il avait été demandé aux collectionneurs leur avis sur le site et ses évolutions souhaitables.

J'avais répondu à ces questions et ce que j'avais indiqué ne diffère pas fondamentalement de ce que je vais vous dire aujourd'hui.

1. Le prix dérisoire de nombreux lots :

* Le timbre le moins cher est proposé à la vente à 0,05 €.

* Pour une fourchette comprise entre 0 et 1€, on trouve 2 182 lots

* Entre 0 et 2 € : 4 221 objets.

Première constatation : plus du tiers des lots est proposé à 2 € ou moins, pour des frais de port d'environ 1 €.

Question : qui sont ces vendeurs qui perdent leur temps (reproduction de l'image, rédaction de l'annonce et mise en ligne...) et mettent en vente des timbres la plupart du temps défectueux ou archi-communs ? Mystère. J'avais suggéré à l'époque, pour plus de crédibilité et éviter d'envahir le site par des annonces sans intérêt, de mettre en place un système (peu importe lequel) à même de dissuader ces vendeurs. On m'a répondu que ce n'était pas opportun et qu'il pouvait se trouver des collectionneurs susceptibles d'être intéressé et qu'il en fallait pour tout le monde. Aujourd'hui encore, je persiste et je signe sur ce point, comme dit l'adage " abondance de biens nuit ".

2. Le prix exorbitant de nombreux lots :

Autre point et non des moindres, de nombreux lots sont proposés à des prix exorbitants, sans rapport avec la rareté de la pièce proposée ni de sa valeur sur le marché. De nombreux lots de la sorte sont en vente depuis des années comme ce document en vente depuis 2011. Comment peut-on imaginer mettre en vente un lot aussi longtemps sans se remettre en question ? Soit le lot n'intéresse personne (ce n'est pas le cas ici) soit le prix demandé est trop élevé (ce qui est précisément le cas). Dans un cas comme dans l'autre une commission même modique à la mise en vente du lot aurait certainement refroidi les ardeurs de ce vendeur.

N'allez pas croire que ce comportement soit uniquement le fait de particuliers, de nombreux professionnels agissent de la sorte, le pompon est atteint quand ils proposent un prix astronomique tout en refusant les offres inférieures, tout imbus qu'ils sont de leur savoir vis-à-vis des collectionneurs et ce, même s'ils n'y connaissent rien ou presque aux fiscaux. (Soit dit en passant, un jour peut-être, je vous raconterai quelques anecdotes croustillantes de mes contacts avec des marchands patentés, du genre de celui qui me disait un jour : " Vous n'y connaissez rien " ; lui non plus visiblement lorsqu'il m'a cédé pour quelques euros une des pièces majeures de ma collection). Mais je vois que je m'égare.

Des lots misérables sont proposés à moins de 10 €, mais n'en sont pas pour autant un chopin. Que de la drouille ou 50 fois le même exemplaire.

Remarque générale pour ces deux premiers points : la durée de mise en vente peut aller jusqu'à 1 mois. C'est beaucoup trop long et contre-productif à mon avis. D'une part parce que ce n'est pas la durée qui va faire monter les enchères (les collectionneurs motivés fréquentent très régulièrement le site) et d'autre part parce que le collectionneur est un immédiatif, il voit la pièce recherchée, il la lui faut au plus vite (c'est un des piments de la collection) et plus l'attente est longue plus l'attractivité se dissipe.

3. Les vendeurs assommants :

Je mets dans cette catégorie ceux qui vont faire figurer X lots avec le même timbre, parfois 10 fois, 20 fois et même beaucoup plus. Ils tuent la poule dans l'oeuf, car c'est la rareté qui allèche le collectionneur. Or, un timbre proposé 20 fois ne peut pas être rare (sauf chez Feldman ou chez Roumet). De plus, ils " gonflent " l'internaute exaspéré de voir défiler devant lui tant de banalités.

Là encore, une commission même modique aurait sûrement évité la multiplication des lots.

Allez hop, un assommant de plus dans ma liste noire, liste noire que je vais aborder maintenant.

Vous le savez certainement, il existe sur Delcampe une liste noire des vendeurs, voici comment elle se présente :

Sans titre 4

Vous voyez à la lecture du menu déroulant que ce ne sont pas les motifs qui manquent pour faire figurer un vendeur sur votre liste noire : qualité des objets, prix trop élevé, trop de ses objets remplissent les listes, voici 3 éléments que nous avons évoqués.

Dans la catégorie assommant, je fais aussi immédiatement glisser ceux qui recouvrent leurs illustrations de mention du genre " Ne pas copier " " Copyright " ou de leur nom inscrit au feutre comme ceci :

Sans titre 1

Je trouve ce procédé tout à fait contraire à l'esprit de partage de Delcampe et de la plupart des collectionneurs, procédé exécrable, qui dénature considérablement le site. (même les sites les plus commerciaux ne vont pas jusqu'à maculer leurs images). J'avais d'ailleurs écrit il y a quelques mois au site pour demander que des mesures soient prises envers ce genre de comportement. Sans succès également. Tant pis, direction liste noire. (en passant, il ne me semble pas que ce genre de liste figure sur Ebay)

Ne nous quittons pas sur une note négative, car en dépit des éléments exaspérants que nous venons d'évoquer (et pour lesquels le site Delcampe pourrait facilement trouver une solution me semble-t-il, solution qui de surcroît remédierait peut-être aux saturations récurrentes de leurs serveurs), j'ai pu trouver sur Delcampe un certain nombre de pièces tout à fait intéressantes voire rares.

Merci Seb, à bientôt.