Montfort, aujourd'hui Montfort-l'Amaury, est une commune des Yvelines, département créé en 1964 et composé d'une partie de l'ancienne Seine-et-Oise.

Pour l'anecdote, chacun sait que les départements français sont classés par ordre alphabétique et se voient attribuer un code départemental en fonction de leur place dans ce classement. Le code départemental des Yvelines, dernier département en principe par ordre alphabétique faisant exception en ayant le n° 78. Ceci tient tout simplement au fait que la Seine-et-Oise, se trouvait entre la Seine-et-marne (n° 77) et les Deux-Sèvres (n° 79).

Les Yvelines ont donc conservé ce n° 78 de l'ancienne Seine-et-Oise.

Mais ne nous égarons pas davantage.

Voici une quittance des droits de succession du bureau de Montfort, n° 1426, du 29 juin 1871 :

Monfort percé

En fin observateur, vous avez remarqué que ce timbre présentait une séparation de fabrication locale, un perçage en lignes pour être exact. Le voici en détail :

Perçage local montfort l'amaury

Heureuse initiative de ce bureau, car nous voici avec une pièce sortant de l'ordinaire.

Dans ce bureau, toujours en cette année 1871, on prend d'autres initiatives.

La loi du 23 août et l'instruction du 25 août 1871, porte augmentation des tarifs de 5 centimes pour la quotité à 20 centimes. Que fait-on à Montfort ? On procède à une surcharge locale au cachet manuel ainsi qu'il suit :

Montfort

Cette surcharge provisoire est rarissime.

Remarquez sur la gauche, les marques du perçage que nous venons d'évoquer.

Pour finir, un dernier document, toujours de 1871 :

Montfort

On finit l'année 1871 en beauté dans ce bureau, avec une double surcharge sur cette quittance du 21 décembre 1871.

Je vous l'avoue, j'ai une petite affection pour cette commune de Monfort.

Allez, tant pis, je m'étais pourtant promis de ne pas conclure ainsi : Montfort, c'est mon faible !